• S'inscrire
  • Login
  • Héros de la Cité : « La Cité internationale est un océan de talents et d’esprits enthousiastes » | Shalmali Ghaisas

    Jul 07, 2019

     

    Peux-tu nous raconter ton parcours et ton arrivée à la Cité internationale ?

    Je suis originaire d’Inde. J’ai déménagé en France en 2015 pour un programme d’échange d’étudiants à Lille. Je suis restée dans une famille française, j’ai lentement commencé à aimer le rythme de la vie, la langue et c’est devenu naturel pour moi. C’est ainsi que j’ai fini par postuler à des Masters en France et que je suis entrée à la Sorbonne pour un diplôme en économie. J’ai pris une année sabbatique, je suis en train de finir mon dernier semestre. Arrivée à Paris en 2016, j’ai séjourné à la Cité internationale, d’abord au Collège Franco-Britannique, puis à la Maison de l’Inde. J’ai été présentée à diverses équipes de danse la première année. J’ai aussi commencé à assister à des concerts de musique et à tirer le meilleur parti des activités sportives sur le campus. Je me suis investie dans le comité de la résidence durant ma deuxième année et aussi dans le BDR, en particulier pour l’organisation de la Fête de la Cité et la deuxième édition de « Danses du Monde ».

    Qu’est ce qui t’a motivé à intégrer la Cité internationale ?

    Grâce à mon programme d’échange, j’ai été initiée à diverses cultures du monde sur le campus de l’IESEG. Dès que j’ai déménagé à Paris, j’ai réalisé que la Cité internationale était un océan de talents, d’esprits enthousiastes et originaires de presque toutes les régions du monde. J’ai rencontré plus de nationalités ici qu’ailleurs. L’environnement international est très propice à l’épanouissement de son potentiel, à l’apprentissage de l’esprit ouvert et à l’acceptation humaine. Dans ma quête de continuer à rencontrer de nouvelles personnes chaque jour, je suis très motivée pour me plonger dans la culture de la Cite internationale.

    Quels sont tes projets et objectifs futurs ?

    Je suis occupée avec ma thèse de maîtrise en ce moment donc je fréquente beaucoup la bibliothèque ! Mais dans un avenir proche, j’espère trouver un poste offrant des possibilités de recherche liées à l’évaluation d’impact et à l’efficacité des programmes de développement.

    Penses-tu que ton séjour à la Cité internationale soit un tremplin pour ton avenir ?

    Oui, très certainement ! Travailler sur des projets à la Cité internationale m’apprend beaucoup sur la gestion et le travail en équipe. De plus, en vivant et en participant à plusieurs activités, j’ai appris à travailler avec des personnes d’origines et de racines variées qui m’ont appris à avoir une perspective différente. Je me suis fait de vrais amis qui vivent dans le monde entier. J’ai appris certaines phrases courantes dans de nouvelles langues et beaucoup de nouvelles recettes.

    Si tu devais résumer la Cité internationale en un mot, lequel choisirais-tu ?

    Melting pot de cultures. Pour moi, les deux années passées ici, j’ai vécu les meilleurs et les pires moments de ma vie. La communauté étudiante et les personnes que j’ai rencontré ici avec des expériences si variées m’ont appris à prospérer et à être résiliente.


    Shalmali Ghaisas | Résidente à la Maison de l’Inde
    Retrouvez Shalmali et toute l’équipe du BDR sur Facebook


    Other news

    En utilisant notre plateforme, vous consentez au dépôt de cookies, nécessaires à son bon fonctionnement. Vous pouvez paramétrer l’utilisation des cookies en suivant les recommandations de notre politique de confidentialité, consultable ici : Politique de confidentialité