• S'inscrire
  • Login
  • Héros de la Cité : « Etre au contact de tant de personnes aux chemins de vie différents est une chance. Une chance de voir le monde à travers leurs yeux. » | Charlotte St Mart

    Jul 19, 2019

    Peux-tu nous raconter ton parcours et ton arrivée à la Cité internationale ?

    Je suis arrivée pour la première fois à la Cité internationale en septembre 2014, quelques jours avant de fêter mes 20 ans. Je venais de compléter deux ans de classes préparatoires Lettres et Sciences humaines à l’île de la Réunion et j’allais intégrer l’ISIT, une Ecole de Management et de Communication interculturels basée à Paris. La Maison des Provinces de France est devenue mon nouveau chez moi et je me suis fait des amis de toutes les nations sous son toit. Réunionnais, Antillais, Libanais, Brésiliens, Marocains, Mexicains, Ivoiriens, Tahitiens et la liste est encore longue. Ce fut une première année riche en rencontres !

    Qu’est ce qui t’a motivé à intégrer la Cité internationale ?

    Ma cousine. Elle m’a vendu du rêve en me décrivant un lieu unique au cœur de Paris, accueillant les étudiants du monde entier sur un campus dynamique et multiculturel. Ayant grandi à la Réunion, un vrai melting-pot au milieu de l’Océan Indien, la Cité internationale me semblait l’endroit idéal où commencer une nouvelle vie. Et je n’ai pas été déçue.

    Quels sont tes projets et objectifs futurs ?

    Je suis actuellement en Master 2 Coopération et action humanitaire dans une école de commerce et de développement, l’Ecole 3A. C’est mon 2ème Master. Je suis également en alternance à Action contre la Faim (ONG) en tant qu’Assistante Communication RH. Par la suite, je souhaite plutôt m’orienter dans la gestion de projets de développement et d’urgence dans les pays du Sud en visant les postes de Chef de mission ou de Coordinateur Terrain dans les pays d’intervention des ONG.

    Penses-tu que ton séjour à la Cité internationale soit un tremplin pour ton avenir ?

    Oui ! J’ai beaucoup grandi sur le plan personnel et acquis des connaissances et compétences qui me servent dans ma vie professionnelle, à travers mes rôles de membre, puis Présidente du Comité des résidents de la Maison des Provinces de France, ainsi que membre, puis Présidente du Bureau des Résidents (BDR) de la Cité internationale. C’est un plaisir pour moi d’organiser des événements socio-culturels et sportifs, de prôner le vivre-ensemble et de faciliter la communication entre résidents et administrations. Je considère qu’être au contact de tant de personnes aux chemins de vie différents est une chance. Une chance de voir le monde à travers leurs yeux, d’échanger et de s’enrichir mutuellement.

    Si tu devais résumer la Cité internationale en un mot, lequel choisirais-tu ?

    Amitié. Le fait de vivre dans un pays étranger loin de chez soi et des siens, ça rapproche. Le partage d’un repas, un sourire dans l’ascenseur, une danse en soirée, ça suffit pour une rencontre, voire un choc des cultures. Ce n’est pas toujours simple, mais en faisant le pas pour apprendre à connaître l’autre, c’est aussi apprendre à mieux se connaître soi-même.

    Charlotte St Mart | Résidente à la Maison des Provinces de France 


    Other news

    En utilisant notre plateforme, vous consentez au dépôt de cookies, nécessaires à son bon fonctionnement. Vous pouvez paramétrer l’utilisation des cookies en suivant les recommandations de notre politique de confidentialité, consultable ici : Politique de confidentialité