Inauguration du Pavillon Habib Bourguiba de la Maison de Tunisie

 

Le Pavillon Habib Bourguiba de la Maison de Tunisie a été inauguré le 13 décembre dernier en présence de Hichem Mechichi, Chef du Gouvernement de la République tunisienne. Avec ses 198 logements, un auditorium de 250 places et un salon de thé, ce pavillon permet de doubler l’offre de logements pour les étudiants et les chercheurs tunisiens.

 

Ce projet est le fruit de la volonté unanime de la Tunisie et de la France, qui, déjà fortement liées par l’histoire et par les relations humaines, souhaitent amplifier le développement de leur coopération universitaire, scientifique et culturelle.

La cérémonie a eu lieu en présence de Son Excellence Monsieur Hichem MECHICHI, Chef du Gouvernement de la République tunisienne ; Madame Olfa BEN OUDA, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ; Madame Frédérique VIDAL, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation ; Son Excellence Monsieur Mohamed Karim JAMOUSSI, Ambassadeur de Tunisie à Paris, Président du conseil d’administration de la Fondation de la Maison de Tunisie ;  Monsieur Christophe KERRERO, Recteur de la région académique d’Île-de-France, Recteur de l’académie de Paris, Chancelier des universités de Paris et d’Île-de-France ; Monsieur Jean-Marc SAUVÉ, Président de la Fondation nationale Cité internationale universitaire de Paris, Vice-Président honoraire du Conseil d’État.

 

Financé grâce à une dotation de l’Etat tunisien, des fonds propres de la Fondation de la Maison de la Tunisie et un emprunt, le pavillon Habib Bourguiba a été construit sur un terrain mis à disposition par la Chancellerie des universités de Paris, et a été livré en août 2020. Sa conception a été réalisée par le groupement « Explorations Architecture / Lamine Ben Hibet / Galerie Itinerrance / OTE / Otelio ». L’assistance à la maitrise d’ouvrage a été confiée à OSKAPROD (Mandataire),  MENIGHETTI (Programmation), GDéco (économie) et QUADRIM Conseils (mise en exploitation).

 

Un pavillon au nom d’un ancien résident de la Cité internationale

Leader de la lutte pour l’indépendance puis fondateur de la Tunisie moderne, Habib Bourguiba est l’une des personnalités illustres ayant séjourné à la Cité internationale pendant ses années d’études. Bourguiba retourna à Paris à l'ouverture de l'année scolaire 1925–26, inquiet de l'activisme nationaliste de retour dans le pays. Alors qu'il suivait les cours de l’Ecoles libre des sciences politiques de Paris, il a logé dans une chambre numéro 114, à la Fondation Deutsch de la Meurthe : "Nous y logions librement. Nous avons profité d'un restaurant. La nourriture était copieuse et saine [...] C'était un endroit agréable et propre."

 

Rayonnement de la Tunisie en France

Le bâtiment s’élève sur 7 niveaux d’étage comprenant 198 logements. Afin de contribuer au rayonnement de la culturel, artistique, universitaire et scientifique de la Tunisie en France, il a été conçu autour de deux usages : un espace dédié aux étudiants et un espace ouvert au public.

L’espace des résidents comprend 198 chambres dans des conditions de confort conformes aux standards internationaux, une cuisine collective, une salle d’étude pour un usage mixte et un foyer. Comme dans toutes les maisons du campus, les espaces communs du pavillon Habib Bourguiba permettront de favoriser les échanges entre les résidents. Il constituera également un lieu de rayonnement de la culture tunisienne en France. L’espace ouvert au public s’articule autour d’un auditorium de 250 places qui fera du Pavillon Habib Bourguiba un lieu d’accueil et de diffusion des initiatives intellectuelles, artistiques et culturelles. Il proposera enfin un salon de thé, avec terrasse ouverte sur le parc, qui marque l’esprit de convivialité tunisien.

 

L’engagement de la Tunisie en faveur de la mobilité étudiante

La Tunisie mène une politique ambitieuse en faveur de la mobilité de ses étudiants et chercheurs. Elle attribue chaque année une bourse à plus de 230 étudiants ingénieurs dans le cadre des conventions bilatérales de double diplôme. 1 000 étudiants doctorants tunisiens boursiers sont en mobilité en France dans le cadre de thèses de cotutelle. En 2018-2019, plus de 13 000 étudiants tunisiens ont été accueillis dans les établissements d’enseignement supérieur et de recherche français.

Other news