Sebastião Salgado, alumnus de la Maison du Brésil : « La beauté humaine, c'est la dignité des êtres »

Le saviez-vous ?

Le photographe de renommée internationale, connu pour ses clichés epoustouflants et ses tirages en noir et blanc, est un ancien résident de la Cité internationale. Entre 1969-1971, lorsqu'il suivait des études d'économie à l'Ensae, il logeait dans une chambre de la Maison du Brésil, avec son épouse Leila, étudiante en architecture aux Beaux-Arts.

Dans une interview accordée au journal français La Croix le 16 novembre dernier, Sebastiao Salgado revient sur les années passées à la Cité, où il a découvert sa passion pour le tirage en noir et blanc :

" Mes toutes premières photos en Savoie étaient des diapositives couleur, c'est une fois rentré à la Cité internationale universitaire de Paris, où nous vivions, que j'ai découvert le noir et blanc grâce à un copain brésilien, qui m'a initié au tirage. Dès que j'ai pu, j'ai installé un petit labo dans notre logement et, pour financer ma photographie – notre budget était très serré à l'époque –, j'ai commencé à faire des tirages noir et blanc pour les résidents de la Cité. À l'époque, travailler en couleur était beaucoup plus onéreux et plus compliqué pour développer et tirer soi-même son travail. "

Découvrez l'intégralité de l'entretien en cliquant sur ce lien (article La croix).

Other news